La-fee-des-batailles.com » Petites betes » Assurances chevaux : que faut-il savoir ?

Assurances chevaux : que faut-il savoir ?

L’assurance, on a souvent l’habitude d’entendre ce mot et de penser directement à des biens immobiliers, à nos voitures, motos et quelques animaux comme les chats et les chiens mais nous oublions souvent que même nos chevaux peuvent et doivent être assurés. On se demande pourquoi et dans quels cas devons-nous faire appel à une assurance chevaux ? Nous répondons à toutes ces questions maintenant.

Quels sont les types d’assurances chevaux disponibles ?

L’assurance que vous allez choisir dépendra de votre situation; si votre cheval se trouve chez vous dans votre propriété ou qu’il soit en pension chez quelqu’un de spécialisé et si vous êtes un professionnel et que vous pratiquez de l’équitation pour la compétition ou tout simplement pour le loisir :

  • L’assurance responsabilité civile : si votre cheval cause des dégâts autour de lui, vous devez indemniser les personnes touchées et pour effectuer cela vous devez assurer votre cheval à une assurance responsabilité civile, cette dernière se divise en deux : la responsabilité civile de propriétaire d’équidé qui est une assurance hors action, elle couvre votre cheval dans le seul et unique cas où il n’est pas monté et l’assurance en action d’équitation qui recouvre votre cheval qu’il soit monté ou non (elle inclut les deux).
  • Assurance habitation : tout dépend de votre multirisque habitation; si elle couvre la responsabilité civile de votre cheval ou pas, ça dépend si votre assureur le considérera comme un autre animal de compagnie ou vous devriez demander une option cheval, il faut bien lire votre contrat.
  • L’assurance tous risques : vous avez une garantie de base qui n’est pas très coûteuse, elle ne couvre pas les frais liés à la maladie, le vol ou le décès. Pour accéder à ces derniers il faut souscrire une assurance supplémentaire qui offre plusieurs garanties.

Quelles sont les formalités pour accéder à un contrat assurance cheval ?

Plusieurs conditions entrent en jeu et elles se présentent ainsi :

  • L’âge de votre cheval : l’assurance cheval doit être prise avant un âge précis, c’est-à-dire entre 12 et 14 ans (tout dépend de votre assureur). L’assurance couvrira votre cheval jusqu’à ses 18 ou 19 ans.
  • La valeur du cheval : les chevaux ont une valeur qui va la plupart du temps de 1 500 à 10 000 €;, dans ces cas-là votre cheval est assuré.
  • Certificat venant de votre vétérinaire : quand vous allez assurer votre cheval vous devez automatiquement être muni d’un certificat vétérinaire qui prouvera à votre assureur que le cheval est en bonne santé.
  • Le délai de carence : vous devez faire attention à ce dernier car votre assurance ne débute pas à partir du moment où vous signez le contrat d’assurance (cela peut prendre quelques semaines voire quelques mois) tout dépend de votre compagnie d’assurance. Il faut faire donc très attention pendant cette période.

Toujours plus d'articles :